Ethnométhodologie - Présentation

Christophe Lejeune

L'introduction en francophonie de cette discipline - principalement anglosaxonne jusqu'il y a vingt ans - a contribué à un changement de paradigme en sciences sociales. La prolifération des ethnosciences en témoigne (avec une rigueur très inégale néanmoins).

Ethnomethodology s Program

L'ethnométhodologie résoud - ou plutôt assume - le rapport souvent douloureux entre la neutralité et la normativité de la description sociologique.

Les procédures par lesquelles les acteurs mènent leurs activités quotidiennes sont appellées ethnométhodes; elles constituent l'objet d'étude des enquêtes ethnométhodologiques. Par conséquent, une lecture biaisée de la description doit pouvoir servir de guide à l'action.

Vu que, dans ses développements les plus radicaux, l'EM concoît la qualité d'une description scientifique par la capacité du chercheur à produire lui-même les ethnométhodes qu'il a étudié, à un degré de maîtrise suffisant pour que les acteurs l'acceptent comme "l'un des leurs", on peut envisager la lecture biaisée dont il est question dans le paragraphe précédent comme une praxéologication garante de la précision de cette description.

Ainsi,

Précaution : si la maîtrise des ethnométhodes est une condition nécessaire au travail de l'ethnométhodologue, elle n'est cependant suffisante. La description de Sudnow est singulière par rapport au récit biographique d'un acteur. Pratiquement, il importe de clarifier le statut des différentes assertions présentées dans un travail de recherche, un mémoire ou une thèse. A ce propos, le chercheur se doit de répondre aux questions suivantes : cette assertion est-elle celle d'un acteur, est-ce une description de l'intérieur du groupe, une analyse ou une critique émanant d'acteurs internes ou externes ou groupe ? La clarification à ces questions doit figurer dans son rapport.

Quelques liens d'ethnométhodologie.

retour
Valid XHTML 1.1! Valid CSS!